19
fév

Les précautions d’usage en aromathérapie

2
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Les huiles essentielles contiennent des substances actives utilisées généralement pour leurs propriétés cosmétiques et bénéfiques, sur le bien être et la santé en favorisant le processus de guérison. On ne compte plus leurs effets bénéfiques sur notre organisme, cependant il faut les utiliser avec grande précaution et redoubler de prudence chez les enfants, les bébés et durant la grossesse.


Voici les recommandations générales à garder à l’esprit avant d’utiliser les huiles essentielles :

1- Les huiles essentielles ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 7 ans. Il est donc important de bien vérifier les spécificités de chaque huile essentielle avant de prévoir son utilisation pour un enfant !

2 – Les huiles essentielles sont aussi à éviter pendant la grossesse et la période d’allaitement sauf avis médical.

3 – Certaines huiles essentielles sont photo-sensibilisantes : il est préférable de ne pas s’exposer au soleil pendant et après leur utilisation (au moins pendant 12 heures)

4 – Les huiles essentielles peuvent occasionner des allergies : comme pour les teintures ou les colorations, il est recommandé de faire un petit test. Déposez une goutte sur le poignet ou dans le pli du coude. S’il n’y a aucune réaction cutanée dans les 24 heures qui suivent vous pouvez continuer à utiliser l’huile essentielle en question. D’ailleurs en cas d’allergies respiratoires avérées et asthme, la diffusion des huiles essentielles est à bannir pour éviter des crises.

5 – Sauf indications contraires, il ne faut jamais appliquer une huile essentielle pure sur la peau.

6 – Les huiles essentielles doivent être le plus souvent diluées dans une huile végétale ou un autre support ne se dissolvent pas dans l’eau : pour les utiliser dans un bain aromatique, il est préférable des les dissoudre au préalable dans un support naturel. (Par exemple : du lait en poudre). Les huiles essentielles de lavande vraie et de lavandin, ainsi que de tea tree et de patchouli peuvent être appliquées sans danger sur la peau. 

7 - Consultez un médecin aromathérapeute pour toute indication thérapeutique ou tout traitement par voie orale.

 


Avertissement :

  • Les informations sur les huiles essentielles présentent sur ce blog, leurs propriétés, leurs bienfaits, leur mode d’utilisation et leur dosage sont données à titre informatif. Les contenus ont été réalisés et d’après des sources internet et des ouvrages de référence dans le domaine de l’aromathérapie et de la phytothérapie.
  • Ce blog a pour but d’informer les lecteurs sur les utilisations des huiles essentielles dans le cadre du bien-être, de la beauté, de l’entretien maison bio et de la cuisine aux huiles essentielles.
  • « Nos rédacteurs éditeurs» dégage toute responsabilité quant à la mauvaise utilisation des informations contenues de ce blog et recommande vivement aux lecteurs de  prendre l’avis d’un professionnel de la santé avant de se lancer dans l’utilisation des huiles essentielles dans un but curatif.
  • Les informations présentées et mises en avant dans le blog ne se substituent pas à l’avis d’un médecin et/ou d’un pharmacien. Le médecin reste la seule personne qualifiée et apte à faire un diagnostic et à prescrire le traitement qui en découle.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *